Patrimoine
Haute Ariège

 

 

Mérens-les-Vals
 

Mérens-les-Vals (1052m)Mérens-les-Vals (1052m)

 Entre Ax-les-Thermes et l'Andorre, Mérens-les-Vals se trouve en Haute Ariège au confluent de trois vallées, celles du Nabre, de l'Ariège et du Mourguillou, d'où son nom.
 Jusqu'au XVIIIème siècle le village se situait sur les hauteurs, dans le quartier de Vives où se trouve l’église romane Saint-Pierre. Un château construit au Xème siècle en protégeait l'entrée. Il fut détruit au XVIIème siècle par ordre de Louis XIII qui par ailleurs fit détruire d'autres châteaux jugés inutiles dont celui de Roquefixade. La présence du château et de l'église montre l'importance que devait avoir ce village au Moyen Age.
 La métallurgie et l'élevage bovin ont été les principales activités de Mérens. Quatre forges à la catalane y transformait le minerai produit par les mines de fer du col du Puymaurens. La pénurie de bois due à la surexploitation des forêts en Ariège, entraina leur fermeture. L'importance des troupeaux dans la vallée nécessitait une réglementation de l'utilisation des estives. Malgré tout des conflits étaient inévitables entre les communes. En 1832, Mérens reprochait à l'Hospitalet d'introduire des troupeaux étrangers et il s'ensuivit une guerre de clocher. En 1865 un procès portant sur l'utilisation de la soulane d'Andorre fut gagné par les andorrans.

 

Mérens-les-Vals (1052m)Mérens-les-Vals (1052m)

 Les échanges étaient nombreux entre les deux versants des Pyrénées et pas uniquement commerciaux. Culturellement ces régions étaient proches et les mariages entre membres des différentes communautés fréquents. Les nombreux passages par les cols facilitaient aussi la contrebande, autre activité importante des Mérengois.
 Mais la proximité de la frontière n'apportait pas que des agréments. Les incursions de troupes espagnoles furent nombreuses pendant les périodes troubles de la Révolution et du Premier Empire. En 1811 les miquelets, troupes irrégulières espagnoles, détruisirent le village et son église. Le village fut reconstruit dans le fond de vallée.
 La construction de la route d'Ax-les-Thermes à Mérens, la RN20, dura 13 ans et ne fut achevée qu'en 1865. Elle ne fut prolongée jusqu'au port d'Envalira qu'en 1933.

 

Mérens-les-Vals (1052m)Mérens-les-Vals (1052m)

 Mérens possède des sources chaudes situées en vallée du Nabre. Ces eaux sulfureuses étaient réputées pour soigner notamment les rhumatismes. Une tentative d'exploitation commerciale n'a pas eu de suite.
 Mérens est surtout connu pour la race de cheval qui porte son nom. De taille moyenne (1,45 m à 1,55 m au garrot), le Mérens est un cheval de trait rustique adapté à la montagne. Il était utilisé pour l'agriculture de montagne, dans les vignes du Languedoc, pour le débardage du bois ... et aussi par l'armée qui s'en servait pour tirer les canons. La mécanisation de l'agriculture a entrainé son déclin et il aurait disparu s'il n'avait pas connu un regain comme animal de loisirs à partir des années 1970.

 

Mérens-les-Vals (1052m)Mérens-les-Vals (1052m)

A voir autour de Mérens-les-Vals:


Patrimoine:
Patrimoine de la Haute Ariège
Randonnées:
Randonnées autour de Mérens

 

Téléchargement
Télécharger les images du diaporama sur l'album: Mérens-les-Vals

 

Situation:

Photosariege.com

  • Photos Randonnées Ariège Pyrénées
  • Photosariege.com propose un aperçu des richesses naturelles de l'Ariège et de son patrimoine. Pour vos loisirs vous y trouverez des topos de balades et de randonnées et des articles sur les sites remarquables de l'Ariège.
  • Contact

Faune et flore

Lis des PyrénéesPhotos Nature Ariège
Blog photos de la flore et de la faune de l'Ariège

Carte


Afficher L'Ariege sur une carte plus grande

Carte de l'Ariège

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.
Hébergé par Overblog

 

  L'Ariège en thèmes

 

Cathédrale Saint-LizierArt roman en Ariège

 

Oie cendréeLes oiseaux migrateurs Refuge de BassièsRefuges de haute montagne Etang de BethmaleEtangs, lacs et cascades Pique d'EstatsSommets de l'Ariège