Patrimoine
Couserans

 

 

La "mangeuse d'hommes"
 

Mine de la Mail de Bulard (2350m)Mine de la Mail de Bulard (2350m)

 L'extraction minière en Biros a commencé en 1853 dans la mine de Bentaillou. La mine de la Mail de Bulard a été ouverte en 1901. Outre ces deux mines étaient aussi exploitées côté espagnol les mines du Fourcail et de Montoulieu. On y extrayait la blende (zinc) et la galène (plomb et argent).
 Etagés entre 2500 et 2700m les six puits de la mine de la Mail de Bulard étaient les plus hauts d'Europe et ils fournissaient un minerai exceptionnellement riche ce qui justifiait leur exploitation malgré les difficultés extrêmes. On y travaillait douze heures par jour de mai à octobre. Vu sa situation c'était la mine de tous les dangers. Outre les risques propres au métier de la mine s'y rajoutaient ceux dus aux conditions de travail sur ce site vertigineux où il fallait affronter le froid, les tempêtes ou les avalanches. Les accidents y étaient si fréquents qu'on la surnommait la "mangeuse d'hommes". Malgré cela 3000 mineurs y ont travaillé jusqu'à sa fermeture en 1919.

 

Bâtiments des mineurs - Mine de la Mail de Bulard (2350m)Bâtiments des mineurs - Mine de la Mail de Bulard (2350m)

 Aujourd'hui la visite de ces lieux impressionne: chemin d'accès creusé à la dynamite dans la roche, ruines des bâtiments des mineurs construits sur une terrasse taillée au-dessus du vide sur le flanc d'un piton, vestiges du téléphérique qui descendait le minerai dans la vallée au Bocard d'Eylie, le tout dominé par les hautes falaises noires de la face est de la Mail de Bulard. Et puis ce névé persistant en plein mois d'août est là pour nous mettre en garde.
Activité minière en Biros:
La mine de Bentaillou
Le Bocard d'Eylie
La mine du Fourcail
L'ancienne voie Decauville
A voir sur le site du refuge de l'étang d'Araing les pages consacrées à l'histoire de l'extraction minière en Biros.

 

Mine de la Mail de Bulard (2350m)Mine de la Mail de Bulard (2350m)

 La montée à la mine de la Mail de Bulard se fait habituellement depuis le Bocard d'Eylie en suivant le GR10 jusqu'au col de l'Arech. Le parcours pris ici part du parking de la Pucelle en vallée d'Orle. Prendre le sentier du port d'Orle. Le quitter pour prendre à droite le GR10. Après une bonne montée dans la forêt de Bonac, il mène à la cabane de l'Arech puis au col de l'Arech. Quitter le GR10 pour suivre la crête de Mont Ner et monter au Tuc de Gagonilles. Parvenu au pied du Tuc de la Coume de Lauze, la mine la Mail de Bulard apparaît à gauche. Suivre son chemin d'accès à flanc de montagne. Passer dans les éboulis sous le névé pour remonter jusqu'aux vestiges de la mine.
 Durée: 7h40 environ aller-retour
 Difficultés:  Difficultés: dénivelé.

 En complément: La Mail de Bulard par le port d'Orle.

 

Mine de la Mail de Bulard
Mine de la Mail de Bulard
Bâtiments des mineurs - Mine de la Mail de Bulard (2350m)Mine de la Mail de Bulard (2350m)

 

Téléchargement
Télécharger les images du diaporama sur l'album: La mine de la Mail de Bulard

 

Itinéraire approximatif de la randonnée:

Photosariege.com

  • Photos Randonnées Ariège Pyrénées
  • Photosariege.com propose un aperçu des richesses naturelles de l'Ariège et de son patrimoine. Pour vos loisirs vous y trouverez des topos de balades et de randonnées et des articles sur les sites remarquables de l'Ariège.
  • Contact

Faune et flore

Lis des PyrénéesPhotos Nature Ariège
Blog photos de la flore et de la faune de l'Ariège

Carte


Afficher L'Ariege sur une carte plus grande

Carte de l'Ariège

Newsletter

Abonnez-vous pour être averti des nouveaux articles publiés.
Hébergé par Overblog

 

  L'Ariège en thèmes

 

Cathédrale Saint-LizierArt roman en Ariège

 

Oie cendréeLes oiseaux migrateurs Refuge de BassièsRefuges de haute montagne Etang de BethmaleEtangs, lacs et cascades Pique d'EstatsSommets de l'Ariège